Hasselt

Après la réalisation du Palais de Justice, du nouveau parking pour les voyageurs et de la Parklaan, depuis 2011 se poursuit l’élaboration d’un schéma directeur ambitieux pour le quartier de la gare de Hasselt. La SNCB, Infrabel, le Conseil de la Ville, la société de transport De Lijn et AWV Limbourg souhaitent, en étroite concertation, dessiner et réaliser un quartier de gare idéal. Eurostation s’affaire à la réalisation des plans et a dessiné une première version des nouvelles idées. Ces grandes lignes sont pour l’instant en cours de transposition dans les documents d’urbanisme requis (RUP), et certains éléments sont prêts à être réalisés.  

Ce schéma directeur du quartier de la gare de Hasselt prévoit une structure urbaine presque totalement neuve. Outre une infrastructure de mobilité à aménager ou à améliorer, ce plan comprend également la construction de bureaux et de logements et l’ajout d’activités commerciales. Le projet est de plus doté de deux emblèmes: le Palais de Justice, qui est entre-temps terminé, et la tour De Koperen Dame. Tout ceci s’accorde parfaitement avec le nouveau rôle que la gare joue dans la ville: tout en reliant différents quartiers, elle se présente aussi comme un des centres de la ville et ne se contente pas de faire office de porte d’accès, mais fait partie intégrante du tissu urbain.   

Fondamentalement, à Hasselt, on souhaite connecter dans le quartier de la gare le niveau actuel de la ville avec le nouveau. A cette fin, on a planifié la construction d’une passerelle au-dessus des voies, ainsi qu’une promenade en pente qui doit relier La Bampslaan à la Parklaan. La passerelle permet à son tour d’accéder aux quais de gare modernes encore à transformer, et elle est également directement reliée au niveau +1 du nouveau hall de gare.  

La nouvelle infrastructure urbaine qui utilise différents niveaux permet notamment une amélioration sensible de l’implantation de la gare des bus. L’aménagement de la gare des trams, en tant qu’élément du projet plus vaste de De Lijn, Spartacus, bénéficie de ces différences de niveau et se niche à côté de la gare des bus juste sous le nouveau hall de gare. De cette façon, tous les transports publics sont rassemblés dans un contexte urbain agréable. C’est ce que l’on peut observer lorsque l’on flâne sur la promenade piétonne interdite à la circulation qui monte le long de la Bampslaan. Une nouvelle place à l’endroit de la gare actuelle des bus vient compléter ce tableau. 

On a déjà tenu compte, lors du réaménagement de la Parklaan et de la construction du Palais de Justice, de la possibilité de créer une zone urbaine au niveau +1. Ce niveau, qui correspond à celui de la passerelle au-dessus des voies, peut accueillir la salle des guichets de la gare, des facilités pour les voyageurs et des commerces. Ce niveau sera relié directement aux autres moyens de transport. Dans une vision moderne, on parle consciemment de ‘réseau de mobilité’, dans le cadre duquel il est important que tous les moyens de transport s’interconnectent parfaitement. Des facilités pour les cyclistes s’intègrent aussi dans cet ensemble.  

Parmi les lignes de force du projet, on peut citer les suivantes:

  • La promenade inclinée qui donne sur la Bampslaan crée un chemin piétonnier vers le centre-ville.
  • Palais de Justice
  • On a choisi d’établir le nouveau Palais de Justice de Hasselt dans le quartier de la gare. Le bâtiment est devenu un véritable point de repère. “En outre, le choix de cette architecture moderne constitue une formidable déclaration de la Ville”, selon l’architecte du bâtiment Jürgen Mayer H., “Hasselt montre par là qu’elle n’est pas une petite ville typiquement provinciale, qu’elle est orientée vers l’avenir et qu’elle a des idées novatrices.” Mais on ne va bien sûr pas s’arrêter là. C’est à l’ensemble du quartier de la gare de Hasselt, et tout d’abord à la gare, qu’une nouvelle vie va être insufflée.  
  • La place de la gare surélevée assure aux piétons un accès sécurisé et agréable à la nouvelle gare.
  • Le quartier de la gare n’est pas seulement un lieu de rencontre dans la ville, il devient aussi un quartier résidentiel agréable.

La passerelle ne permet pas seulement un accès aisé aux quais; elle crée aussi une liaison entre les quartiers de la ville situés de part et d’autre des voies.