Torhout

En construisant un passage sous-voies précisément dans l’axe de la Stationsstraat, les partenaires du projet choisissent d’améliorer la liaison entre le centre-ville de Torhout et le quartier résidentiel adjacent. Un escalier bien large et confortable ainsi que des ascenseurs permettent aux personnes à mobilité réduite un accès optimal à la gare et aux quais.

Pour la facilité des voyageurs, il est possible d’accéder aux quais surélevés directement à partir de la place de la gare. Le passage souterrain et la nouvelle gare sont conçus comme un ensemble harmonieux qui se raccorde tout naturellement à la place de la gare. 

La nouvelle gare comprend des guichets, une salle d’attente, des sanitaires et un buffet accessible aussi bien au niveau de la place de la gare qu’à partir du passage souterrain. La double hauteur de la gare offre une large perspective sur la place et le passage souterrain, ce qui permet un meilleur contrôle social.  

Les auteurs du projet ont opté pour la transparence en recourant abondamment au verre. Mais le bois fait lui aussi partie des matériaux de base et établit ainsi le lien avec l’importance historique de Torhout comme capitale du pays du bois. Des bandes de bois sont utilisées pour le revêtement de l’ensemble de la structure, tant pour la gare que pour le passage souterrain et l’abri à vélos. 

Au total, ce sont plus de 700 emplacements pour vélos qui donnent sur le passage souterrain des deux côtés des voies. Le long des voies côté est, une liaison cyclable ou “cycloroute” mène de manière tout à fait fluide à l’abri à vélos. Côté centre, l’abri à vélos contribue à délimiter la place de la gare. Il s’agit d’une structure simple en acier équipée d’un auvent en bois et en verre. Une pente relie l’abri à vélos au passage souterrain.

 

La gare des bus sera elle aussi déplacée vers le côté est, ce qui simplifie et sécurise les flux de mobilité à proximité de la nouvelle gare du côté ville. La nouvelle gare des bus sera aménagée sur l’assiette de l’ancienne troisième voie, avec une bande réservée aux bus et la possibilité de faire demi-tour. Son implantation au même niveau que les trains assure la bonne visibilité des bus et leur accessibilité des deux côtés des voies.